Comment bien insonoriser sa salle de fitness ?

Les activités en club fitness et remise en forme engendrent beaucoup de bruit et de nuisances sonores dues à la musique, chutes des poids et des haltères sur le sol ou vibrations par les sauts pendant les exercices physiques sur le revêtement. Parfois cette activité génère même des procès avec les voisins du local. Nous avons eu plusieurs cas réels sur ce point.

L’importance d’un revêtement de sol avec des caractéristiques phoniques pour salle de sport.

Il est donc impératif dans le choix du type de sol pour votre salle de sport , de mettre l’accent sur une dalle sport qui sera phonique dans de bonnes proportions. C’est le cas des dalles PVC clipsables qui peuvent également se poser en usage sol salle musculation. Les dalles PVC sont moulées par une technique d’injection qui donne en finalité une matière extrêmement dense mais avec un certaine souplesse qui va “casser” les ondes se répercutant sur le revêtement. Ce qui n’est pas le cas sur des matières plus dures type carrelage ou plancher ou un phénomène de répercussion peut apparaître alors. La fourchette de gain est très variable selon le local. Il est courant d’obtenir entre 12 et 25 décibels. Ce qui représente déjà un résultat remarquable. Encore un fois , il est difficile d’être plus précis car cela dépend de la configuration de la salle de sport. Il est à noter qu’il n’est pas utile de rajouter une sous couche phonique, mais que cela reste possible. Les produits à base de caoutchouc atteignent aussi de bonnes performances en raison du même phénomène. Même s’il n’ont pas tous les avantages du PVC pour un usage sol club fitness.

Les revêtements de sols qui ne sont pas adaptés à cette activité.

Sur ce point précis de la recherche d’un gain phonique , il est évident que le carrelage, béton ciré ou résine ne sont pas les solutions à retenir de part leurs mauvaise performances. En conclusion pour le revêtement de sol salle de sport, club activités sportives ou remise en forme et même sol musculation, privilégiez des matières “souples “ d’une épaisseur minimum de 7 mm. Les solutions de sol en matériaux classiques sont à bannir absolument.