Comment inclure son revêtement de sol PVC dans son crédit immobilier ?

Vous avez trouvé le bien de vos rêves mais les sols sont vieux ou pas à votre goût ? Les sols en PVC sont simples à poser et à entretenir. Bien que le PVC ne soit pas le revêtement le plus coûteux, refaire tous les sols d’une maison peut coûter cher. Nous vous expliquons donc comment inclure vos sols en PVC dans votre crédit immobilier.

Calculer son crédit immobilier avec le coût des travaux

Pour inclure vos nouveaux sols en PVC dans votre crédit immobilier, il faut déjà savoir s’ils entrent dans votre budget. Nous vous expliquons donc comment faire pour calculer ce dernier.

Faire appel à un courtier immobilier

Comme l’explique le site papernest, les courtiers immobiliers sont des professionnels qui sont là pour négocier votre crédit immobilier à votre place. Ils s’occupent donc de calculer votre budget, mais aussi de négocier les taux d’intérêts et le prix des assurances afin de vous obtenir le meilleur prêt possible. Ils sont une bonne solution pour faire des économies. Si vous souhaitez plus d’informations sur les courtiers immobiliers, suivez ce lien.

Le calcul de la capacité d’emprunt immobilier

L’un des calculs que vous pouvez effectuer est celui de votre capacité d’emprunt immobilier. Ce calcul vous permet de connaître la somme maximale que vous pouvez emprunter selon vos revenus mensuels nets.

Selon le site papernest, une capacité d’emprunt doit respecter un taux d’endettement inférieur ou égal à 33%. Si ce taux n’est pas respecté, cela veut dire qu’il y a un risque de surendettement. C’est-à-dire que vous ne serez pas en capacité de rembourser la somme empruntée sans vous mettre dans une situation financière difficile.

Le calcul à réaliser est le suivant : revenus nets mensuels x 0.33 = mensualité maximale. Vous multipliez ensuite le résultat par la durée souhaitée pour votre crédit immobilier. Sachant que la plus longue durée possible est trente ans, ce qui représente 360 mensualités.

Cependant, ce calcul vous donne seulement une estimation de votre budget maximal car il n’inclut pas les intérêts et les assurances.

Comment savoir si vos nouveaux sols en PVC entrent dans le budget ?

Une fois que vous avez calculé votre capacité maximale d’emprunt, vous avez une idée de votre budget. Lorsque vous commencez vos recherches pour un bien, il faut donc être conscient que les possibles travaux doivent entrer dans ce budget.

Dans le cas où vous devez refaire tous les sols par exemple, demandez des devis à différents professionnels du bâtiment. Les sols en PVC ne sont pas les plus chers et devraient donc être plus faciles à inclure dans votre crédit immobilier qu’un parquet en chêne massif ou des carreaux de ciment.

Une fois que vous avez plusieurs devis, faites une moyenne du prix. Ajoutez ensuite cette estimation au prix du bien. Si vous avez d’autres coûts de travaux à inclure, utilisez la même méthode. Une fois que tous les coûts sont ajoutés au prix du bien, il faut que la somme soit inférieure à votre capacité d’emprunt calculée.

Dans le cas contraire, essayez de négocier le prix de vente du bien pour que les travaux entrent dans votre budget.

Quand inclure les coûts de vos sols en PVC dans votre crédit immobilier

Vous ne pouvez pas inclure les coûts de vos sols en PVC, ou d’autres travaux à n’importe quel moment. Nous vous disons donc quand le faire et quelles sont les solutions s’il est trop tard.

La demande de crédit immobilier

Lorsqu’une demande de crédit immobilier est signée, elle est définitive. Le site papernest incite donc à inclure les coûts de travaux dans votre demande de crédit immobilier. Vous n’avez pas besoin de joindre des devis ou d’autres justificatifs. Tant que la somme que vous demandez répond aux critères d’attribution, vous pouvez inclure les travaux et les frais de notaire.

Quelles sont les solutions s’il est trop tard pour inclure les travaux dans votre crédit immobilier ?

Si vous avez déjà signé votre demande de crédit immobilier, vous ne pouvez plus y inclure de frais supplémentaires. Il existe d’autres moyens pour financer vos nouveaux sols en PVC.

Les revêtements en PVC ne sont pas très chers. Selon la superficie que vous souhaitez rénover, un prêt personnel à la consommation peut suffire. La somme maximale de ce prêt est 8 000 €. Ses intérêts sont élevés mais la somme empruntée étant petite, il se rembourse rapidement.

Si les devis dépassent cette somme, vous pouvez vous tourner vers un prêt travaux. Ce prêt s’élève jusqu’à 75 000 €. Il s’obtient seulement sur devis car il sert uniquement à financer des travaux.

Si vous voulez d’autres solutions pour financer vos travaux, il existe d’autres prêts sur lesquels vous trouverez plus d’informations ici. La meilleure solution pour financer vos travaux reste d’inclure les coûts dans votre demande de crédit immobilier. Réfléchissez donc bien avant de la signer.