Comment poser des dalles PVC à clipser ?

Ca y est , votre choix est fait et vous avez choisi la solution de rénovation de sol la plus simple et la plus rapide présente sur le  marché. Tout le monde vous a dit “c’est facile !, mais comme vous êtes prudent (ou prudente), vous regardez de près si tout cela est vrai et si vous pouvez vraiment le faire vous même.

La surface du sol , les contraintes ?

  1. Les dalles plombantes compensent bien les petites inégalités naturellement
  2. Si vous ne voulez pas faire de travaux et que la surface est “pas terrible”, choisissez un modèle plus épais. ( les dalles à queue d’arondes à rénover font 5, 6, 7 mm en épaisseur) Au dessous cela n’est pas sérieux et ne compense rien ou très peu les disparités.
  3. Mettre un grand coup de balai.
  4. Vous assemblez votre puzzle.    

Les outillages nécessaires pour votre pose.

  1. un ou des maillets en caoutchouc très ordinaires.
  2. une scie sauteuse classique qui sera muni d’une lame pour le bois ou le PVC.

L’assemblage ? Dans quel ordre ?

  1. En général : même principe que le carrelage
  2. Bien  lire le guide fourni lors de l’achat sur ce point.
  3. Faire de petits tas de dalles 24 heures avant pour que le matériau prennent la température de la pièce où vous allez oeuvrer.
  4. Prévoir 5 mm de joint de dilatation, comme tous les principes de planchers flottants du monde.  

Le long des murs :

  1. Vous laissez les 5 mm tel quel sans rien
  2. Pose d’un cordon de silicone gris foncé ou noir ( facile et rapide, peu cher) , n’évite pas la légère dilatation du sol auto plombant.
  3. Installation à la cartouche de colle de plinthes PVC ou bois pour la finition et pour cacher la rainure.

Dans tous les cas , la solution de finition est simple , rapide et peu coûteuse avec les sols plombants en dalles PVC