Sol en résine : le comparatif avec les dalles de sol PVC

Il existe de très bonnes résines époxy mais le choix est vaste. Il faut être prudent et retenir la qualité.
Ces revêtements de sols industriels et commerciaux sont de bel aspect si on s’est porté sur les gammes professionnelles.
Toutefois cette solution de sol est beaucoup plus lourde en application.

En effet, contrairement aux dalles encastrables PVC , vous êtes complètement dépendant de la qualité du sol d’origine. Il n‘est pas rare qu’il faille dégraisser le sol avec un traitement spécifique à l’acide, apposer un primaire d’accroche ou un ponçage mécanique avant de couler les sols. Ce n’est pas un hasard si certaines résines se détachent par plaques au bout de quelques mois et parfois même quelques semaines.

Choisir la résine comme revêtement : un risque d’immobilisation pour votre activité

Cette option demande également un temps de pose et de séchage de plusieurs jours, ce qui n’est pas le cas avec les dalles emboîtables car on peut rouler ou marcher dessus de suite dès que celles cis sont mise à terre. Il faut donc prendre en compte les délais d’immobilisation des locaux ou de la production dans le coût total de l’opération de rénovation. Tous les équipements doivent être déplacés pour couler la résine époxy au sol.
Avantage très large sur ce point au revêtement PVC. Aucun besoin de déplacer les machines, on peut couper autour de celle-ci sans problèmes.

Pas de gain phonique pour la résine, alors que le gain est de 10/15 décibels, en moyenne, en faveur des dalles. Sur le plan thermique, les dalles plastiques permettent également un gain de 2° au sol en moyenne. Les factures de chauffage peuvent s’en ressentir positivement.

Notre conseil : privilégier la solution plus polyvalente des dalles PVC

En résumé, le choix de l’époxy est une option lourde, immobilisante, qui réclame une pose effectuée par des professionnels sérieux.
Au contraire, le sol emboîtable peut être assemblé par quasiment n’importe qui, n’immobilise pas l’activité, compense bien les petites inégalités” du sol, réduit les risques musculo squelettiques et sont d’origine antidérapant à la norme R10.

Certaines caisses d’assurances maladie prennent en charge une partie de l’investissement à cause des deux éléments précédents en Industrie, garage, carrosserie, atelier de production, notamment. Exemple à votre disposition.

Demander un devis sous 4h
Aide à la commande
Foire aux questions